Investissement locatif : comment être efficace dans sa recherche de bien ?

La rentabilité d'un investissement locatif peut varier considérablement d'un bien à l'autre. Mieux vaut laisser l'élément affectif de côté au moment de choisir le bien dans lequel vous allez investir, pour se concentrer sur des critères vraiment déterminants et rentabiliser l'investissement.

L'erreur est trop souvent commise. On ne choisit pas un investissement locatif comme on choisirait son propre appartement. Le goût personnel est une chose bien trop relative pour pouvoir servir de boussole à l'investisseur à la recherche d'un bien. Lorsque vous recherchez un bien pour y habiter, vous êtes sensible au “coup de cœur” et pourriez être prêt à le payer plus cher que son prix réel car le bien vous plait. Lors d’un investissement locatif, le critère principal reste la rentabilité : il n’y a pas de place pour l’affectif.

L’appartement est-il “sympa” ? L’agencement des pièces est-il harmonieux ? Ce type de questionnement est trop flou, mieux vaut s'en tenir à des critères solides et gages d'une rentabilité supérieure. Les principaux tombent sous le sens : la ville, la taille et le type de bien, et son emplacement. 


Quels critères sélectionner pour chercher un investissement locatif rentable ?

Naturellement, ces critères s'emboîtent. Ainsi, l'investisseur portant son choix sur l'acquisition d'un quatre pièces familial doit s'assurer de la proximité de services aux familles : écoles, garderies, médecins... Tandis qu’un studio ou un appartement partagé destiné à la location étudiante doit se trouver proche de lignes de transport desservant à la fois leur école/université et le centre-ville. Vous destinez votre appartement à la location corporate (ie. location à une entreprise) ? Il faut cibler les quartiers centraux de l’agglomération, proche des lignes de transport desservant les quartiers d’affaires.

C'est sur le long terme qu'un investissement immobilier rapporte le plus. Il faut donc anticiper les évolutions, à commencer par celles qui pourraient affecter la physionomie et la qualité de vie du quartier. Il est donc primordial de se renseigner auprès de la mairie pour connaître ses projets d’aménagement urbain.

Toutes les villes n'offrent pas la même rentabilité. Paris, Bordeaux et Lyon comptent parmi les villes les plus attractives en France en matière d'investissement locatif (1). De nombreuses études, classant les villes selon leur attractivité, existent afin d’orienter les investisseurs.

Après cela, il est nécessaire d’étudier les caractéristiques de sa population. La question fondamentale est de savoir si la ville perd ou gagne des habitants et de la mettre en parallèle avec l’évolution de l’offre de logements. Si la population augmente plus vite que le nombre de logements…il y a toutes les chances que les prix de l’immobilier montent. Il faut ensuite chercher à savoir qui sont les habitants, quels sont leurs profils (âge moyen, taille des ménages, niveau de revenus, etc.), ainsi que les caractéristiques du parc de logement (nombre de pièces, part de l’habitat social, etc.).


My expat cible les critères déterminants de rentabilité avec vous

Ces données sociologiques et urbaines sont aujourd’hui largement accessibles à tous, via l’INSEE notamment, et les portails internet des municipalités. A l’heure du Big Data, le problème n’est donc pas de trouver les informations qui vous aideront à cibler le meilleur investissement, mais de les trier, les combiner et, in fine, de les « faire parler ».

Pour cela, il vaut mieux faire appel à un professionnel.
My expat, spécialiste de l’investissement immobilier pour expatriés, est capable de prendre en charge la recherche d’un investissement locatif à distance, tout en conseillant l’investisseur sur les critères à retenir qui détermineront la rentabilité de l’opération. Ajoutons également que My expat propose une plateforme innovante et facile à prendre en main, grâce à laquelle vous pourrez rester en contact avec votre conseiller personnalisé, déposer les pièces du dossier, accéder aux rapports détaillés des visites, etc

(1) Source : Chambre nationale des propriétaires, 2014

Un projet d’investissement immobilier ?

  >> Contactez My expat <<

Une internationale
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine
En direct de nos éditions locales